Le WRAP: Wellness and Recovery Action Planning (Plan d'action pour le rétablissement et le bien être)

 

Qu’est-ce que c’est ?

 

Le nom WRAP dérive de l’acronyme Wellness and Recovery Action Planning ; ou en français « Plan d’Action pour le Bien-être et le Rétablissement ».

 

Le WRAP est un outil destiné à la planification d’actions de rétablissement, par le travail et la réflexion sur sa propre organisation de vie.

 

Un plan WRAP « se centre sur les forces de l’individu et les développe tout en encourageant la responsabilité personnelle et l’autogestion, ce qui procure à l’intéressé une plus grande maîtrise de sa vie ».

 

Quels en sont les principes ?

 

Le WRAP est fondé sur les cinq principes clés du rétablissement recensés par Samantha Copeland (1997) ;

 

L’espoir : la personne qui connaît des difficultés de santé mentale se rétablit autant que possible, atteint un état de rétablissement stable et entreprend alors de réaliser ses rêves et ses objectifs.

 

La responsabilité personnelle : il incombe à chacun, avec l’aide des autres, d’agir et de faire ce qu’il faut pour continuer à aller bien.

 

La formation (éducation) : il s’agit d’apprendre tout ce que l’on peut sur ce que l’on éprouve afin de pouvoir prendre les bonnes décisions concernant tous les aspects de la vie.

 

Le plaidoyer pour soi-même (self-advocacy) : il s’agit de savoir communiquer avec les autres de façon efficace afin d’obtenir ce dont on a besoin, ce qu’on veut et ce qu’on mérite pour continuer à aller bien et à se rétablir ;

 

Le soutien : en travaillant sur son propre rétablissement, savoir accepter le soutien d’autrui, savoir aider autrui, aide à se sentir mieux et améliore sa qualité de vie.

 

Le WRAP est constitué de 8 points et concerne, d’une part, le bien être et, d’autre part, l’anticipation et la gestion de la crise (qui altère le bien être), comme dans le tableau :

 

Étape 1

Le bien-être

Explorer ce que signifie le bien-être pour la personne et comment elle est lorsqu’elle se sent en pleine forme. Cela aide à ne pas perdre de vue ce que chacun peut être

Étape 2

La boîte à outils du bien-être

Recenser ce qui peut aider chacun à se maintenir à son plus haut niveau de bien-être

Étape 3

Le programme journalier

Noter ce qu’il faut que la personne fasse régulièrement afin de maximiser son bien-être

Étape 4

Les éléments déclencheurs

Lister les événements extérieurs ou circonstances susceptibles de mettre à mal le bien-être. Repérer et faire la liste des déclencheurs personnels et élaborer un plan d’action permettant d’y faire face

Étape 5

Les signes avant-coureurs

Des signes subtils de changements émotionnels et comportementaux qui vous indiquent (ou indiquent à autrui) que vous n’allez plus si bien. Repérez et recensez ces signes et élaborez un plan d’action qui vous permette d’y faire face

Étape 6

Lorsque tout se dégrade

Identifier les ressentis, comportements et signes physiques qui indiquent que les choses s’aggravent. Il se peut que la personne ou quelqu’un d’autre doive agir immédiatement afin d’empêcher que la situation ne s’empire

Étape 7

Le plan de crise

Concevoir un plan rédigé lorsqu’on va bien. Il contient des informations destinées aux autres sur le type d’aide que la personne souhaite recevoir si elle se sent moins en mesure d’affronter la vie

Étape 8

Le plan d’après-crise

Faire un bilan du fonctionnement du plan de crise et déterminer les mesures que l’on souhaite éventuellement prendre à la suite d’une crise ou lorsque la personne n’a pas pu faire face. Examiner les changements à opérer, ce que l’on peut apprendre et ce qui aidera à optimiser le bien-être personnel

 

Qui travail aujourd'hui a mettre en place ce programme, largement remanier par rapport au modèle initial ?

Le groupe Eutopia est un collectif initié par plusieurs personnes (usagers, professionnels, militants), s’engageant dans ce collectif en tant

que citoyens, à titre personnel. Le groupe a pour objectif d’initier une dynamique d’auto-support, visant à promouvoir des valeurs

d’entraide mutuelle et d’émancipation en réalisant des objectifs spécifiques, face à des problématiques communes aux personnes

membres.

Ces objectifs se définissent autour de trois axes forts :

·      L’entraide, le partage et le respect ; 

 

·      La réduction des risques liés à certains phénomènes ;

 

·      La mobilité du groupe dans la Cité.

 

 

 

Dans cette optique, des actions seront menées :

 

·      de façon interne au groupe (travail sur le PAIR, plan de rétablissement, avec le soutien de JUST, puis groupes de parole, d’écriture et de rédaction, arts plastiques, groupes d’entendeurs de voix, en bref, tout ce qui peut favoriser le bien-être des personnes concernées) ;

 

·      externes (plaidoyer, guide de bonnes pratiques sociales et sanitaires, directives anticipées, représentations aux différentes instances politiques, etc.).

 

 

Comment ça fonctionne ?

 

L’animation de ces activités dépendra des compétences des personnes membres à utiliser les ressources immédiatement disponibles, en utilisant l’auto-organisation et l’auto-formation comme moteurs.

 

C’est une dynamique sociale et citoyenne, faite d’empirisme assumé, détachée d’une réalité imposée par des institutions de plus en plus excluantes.  À partir d’un réseau de soutien actif, chaque personne du groupe pourra construire, se construire et se re-construire, à l’envi dans ce qui sera un nouvel espace des possibles.

 

 

 

 

Prochaines sessions

 

Où ?  Au Theâtre de l'oeuvre,  9 rue Dragon, 13001 Marseille

Quand ?  Tout les vendredi de 15H à 17H.

 

La participation est libre et gratuite

 

Pour en savoir plus

 

1. Copeland Center for Wellness and Recovery:  HYPERLINK "http://www.copelandcenter.com/"

http://www.copelandcenter.com/

 

2. Effect of Wellness Recovery Action Plan (WRAP) participation on psychiatric symptoms, sense of hope, and recovery. Fukui, Sadaaki; Starnino, Vincent R.; Susana, Mariscal; Davidson, Lori J.; Cook, Karen; Rapp, Charles A.; Gowdy, Elizabeth A. Psychiatric Rehabilitation Journal, Vol.  34(3), 2011, 214 - 222.  

 

HYPERLINK "http://psycnet.apa.org/doi/10.2975/34.3.2011.214.222" \t "_blank" http://dx.doi.org/10.2975/34.3.2011.214.222