Historique

Naissance des Nomades Célestes

 

 

Les Nomades Célestes est une association née en 2006 à Marseille, de la volonté d’un groupe d’intervenants de rue de Médecins du Monde et d’ASUD (Nacer Tachougaft, ASUD, Hermann Händlhuber et Vincent Girard, MDM).

 

A l’origine les Nomades Célestes avait pour objectif de regrouper des personnes ayant un destin social et sanitaire commun afin d’aider ces personnes à s’aider entre elles.

 

En 2007 elle participe à l’ouverture du squat de la rue Curiol ou elle installe ses premiers locaux.

 

Cette association va être le creuset de la création de MARSS.

 

Elle devient un Groupe d’entraide mutuelle en 2008.

 

En 2009 elle accède à ses propres locaux et développe depuis, avec des moyens financiers modestes, des activités d’accueil et d’inclusion sociale.

 

Depuis 2012 le concept de rétablissement est devenu une ligne directrice de l’association.

 

En 2013 les Nomades Célestes organisent leur première manifestation publique pour défendre le droit d’une personne vivant avec une schizophrénie injustement hospitalisée sous contrainte.

 

Actuellement, se développe parallèlement une activité d’accompagnement à l’inclusion professionnelle.

 

 

Quelques dates clés du programme MARSS

 

 

2003 : Un étudiant en psychiatrie fait l’expérience d’1 an à New Haven comme « social worker » dans une équipe outreach and engagement à Yale University.

 

2004 : Rencontre entre cet étudiant et un vagabond international, dépressif, alcoolique et vivant à l’époque dans la rue à Marseille.

 

2005 : Travail de ces deux bénévoles dans une mission sans abri à Médecins du Monde et constitution progressive d’une mission autonome de santé mentale. Cette nouvelle mission va avoir pour objectif d’intégrer un premier travailleur pair (le vagabond international) et de cibler les personnes sans abri de longue durée avec des troubles psychiatriques.

 

Juin 2006 : Fondation de l’association « Les Nomades Célestes », groupe d’entraide de personnes de la rue qui ont connu la psychiatrie.

 

Début 2007 : Fondation de l’association « Le Marabout du 46 » et ouverture d’un squat thérapeutique dans le centre-ville de Marseille.

 

Fin 2007 : Création d’une équipe de type EMPP avec 5 salariés, partenariat et cofinancement entre Médecins du Monde et l’AP-HM.

 

2008 : Légalisation du squat par la Mairie (puis visite de la Ministre de la santé).

 

2009 : Accord d‘un financement d’environ 750 000 pour développer le programme MARSS (intervention ministérielle) et recrutement progressif d’une quinzaine de professionnels.

 

2010 : Le programme MARSS expérimente avec 5 personnes l’accès au logement direct depuis la rue (et remise du rapport Ministériel sur la santé de personne sans chez soi en France).

 

Début 2011 : Création d’un pôle recherche/évaluation au sein de l’équipe MARSS.

 

Fin 2011 : Début de l’expérimentation randomisée multi-site « Un chez soi d’abord » (Marseille, Toulouse et Lille puis Paris 1 an après).

 

2012 : Début d’un processus d’auto-évaluation du programme MARSS.

 

2013 : Début de la mise en place des groupes d’auto-support et début de l’expérimentation d’appartements de crise

 

2014 :  Début d’un programme d’inclusion professionnelle en milieu ordinaire au sein de MARSS (Working First)

 

2015 : Développement d’un programme de santé communautaire dans les quartiers Nord. Organisation de la folle histoire de fou et participation à la première « fada pride ».